A pied sur la route byzantine


Paros est une île située en plein coeur de l’archipel des Cyclades. C’est l’une des plus grandes et une des plus boisées . Elle possède quelques 35km de chemins et sentiers de randonnée. Si tu es adepte de la rando tu vas peut-être trouver cela un peu succint mais si tu pars du principe que c’est une « promenade » tu peux être assez émerveillé par le paysage.

Dans cet article je te propose une petite marche tranquille dans les hauteurs de Paros 🙂

 

Promenade à pied sur l’ancienne route byzantine

 

Tout commence par une belle journée d’avril et la résolution de se promener sur un des sentiers que l’on appelle « ancienne route byzantine ».

Pour te dire la vérité nous avons décidé de faire cette promenade avec une copine et ses deux enfants. A priori cette randonnée n’est pas très compliquée car il y a peu de dénivelé. Alors avec des gourdes d’eau et de bonnes chaussures nous devrions réussir notre mission ! 

L’ancienne route byzantine débute réellement depuis Lefkes, un village niché dans une colline verdoyante. Ce trajet te permet de rejoindre la mer sans croiser une voiture puisque tu es complètement hors route goudronnée et en pleine nature. Pour autant nous partons depuis Kostos, un petit village voisin, car on peut facilement rejoindre Lefkes à pied, c’est environ à 30 mn seulement. En revanche si mes souvenirs sont bons cette portion n’est pas appelée « ancienne route byzantine ».

 

Paros

Le village de Kostos

 

Paros

Vue sur le baie de Molos et l’île de Naxos depuis Kostos

 

Dès le départ de Kostos la promenade est très agréable avec les fleurs de coquelicots,  de chardons, de trèfle et de lupins qui envahissent les fourrés. Nous traversons des champs d’oliviers et l’odeur de sauge, d’origan et de thym est très agréable. On se croirait presque dans un remake de « la petite maison dans la prairie » 😉 Comme tu peux le voir sur les photos le printemps sur Paros c’est une belle explosion de verdure 😉

Sans se mettre la pression nous rejoignons tranquillement le village Lefkes afin d’entamer le début de cette ancienne route byzantine.

 

Paros

Paros

 

Lefkes, ancienne capitale de Paros

 

Située encore plus haut sur l’île, Lefkes est la première capitale de Paros. Plus boisé que les autres, le bourg est niché à proximité d’une forêt odorante de pins qui t’invitent à la promenade. Lefkes vient du mot « lefko » en grec ancien qui veut dire « blanc » et le village porte bien son nom, avec ses habitations d’un blanc imaculé typiquement cycladique, mais tu peux aussi apercevoir des maisons de style Néo-classique plus imposantes avec des tons pastels, des frontons et des colonnes. Plus difficile d’accès, Lefkes était donc plus facile à protéger et à défendre que ne l’était la capitale actuelle : Paroikia. Les cours attenantes aux maisons possèdent des jardins fleuris et l’imposante Agia Triada, l’église de la Sainte Trinité est très belle.

Nous traversons rapidement Lefkes pour rejoindre l’ancienne route byzantine qui commence/continue à côté de l’église. Le sentier nous impose de contourner le village afin de descendre la colline. Nous passons aux abords de l’agia Triada et le point de vue est sympa et plutôt rare, car on ne peut voir l’église sous cet angle que depuis l’ancienne route byzantine.

Pendant un moment nous longeons une rivière située en contre-bas, comme c’est le début du printemps et qu’elle n’est pas encore asséchée nous avons sous les yeux un champ de fleurs blanches (dont je ne me souviens plus du nom) qui me font penser à des lys et qui poussent uniquement sur des terrains humides.

 

paros Lefkes

Le village de Lefkes

 

Paros ancienne route byzantine

L’imposante église de la Sainte Trinité

 

Le sol de l’ancienne route byzantine est une alternance de terre et de pavés de marbre. A ce propos j’en profite pour te dire que Paros est réputée pour son marbre blanc de belle qualité et tu peux en profiter pour aller visiter une ancienne carrière située dans le village de Marathi.

Nous traversons des champs d’oliviers et des vignobles avec pour compagnie des troupeaux de chèvres qui nous regardent passer paisiblement, peut-être un peu surprises de nous voir là. Comme nous remontons la colline nous commençons à apercevoir au loin un petit bout de la mer scintillante. Quelques minutes après nous avons sous les yeux une vue magnifique sur la baie de Molos et à l’horizon : l’île de Naxos.

 

Paros

Paros ancienne route byzantine

Paros baie de Molos

Vue sur la Baie de Molos et l’île de Naxos

 

 

Prodromos, petit village authentique

 

L’ancienne route byzantine nous permet d’arriver derrière Prodromos. Ce joli village authentique aux maisons cubiques blanches traditionnelles possède la particularité d’avoir des habitations reliées entre elles par des arches. L’entrée principale de Prodromos est d’ailleurs composée d’un arc et d’un beffroi, ce qui empêche l’accès aux véhicules à l’intérieur de la bourgade et donne une image de village fortifié. En revanche, le parking qui permet aux habitations de garer leurs voitures n’est pas super joli alors arriver à l’arrière du village par cette ancienne route byzantine est beaucoup plus bucolique.

 

Paros

Paros Prodromos

Paros Prodromos

 

Une fois à Prodromos deux options s’offrent à toi : continuer en direction de Marpissa, un autre joli petit village paisible, ou en direction de Drios et de Piso Livadi. Dans les deux cas tu finiras par rejoindre la mer. 

Je dois t’avouer qu’au terme de cette promenade il était près de 14:00 et il était temps de penser à se restaurer un peu. Comme prévu (oui c’est vrai je te l’accorde, j’avais un peu oublié ce détail : pas de retour à pied 😉 ) Le mari de mon amie est venu nous récupérer sur le parking de Prodromos afin d’effectuer le trajet du retour en direction de Kostos en voiture, avec à la clef un super barbecue et une bonne salade 🙂 

 

 

C’était une super promenade de une heure et demie complètement réalisable avec des enfants d’une dizaine d’années. La condition sinéquanone, à mon avis, est de ne pas choisir de marcher sous un soleil de plomb, à moins d’être bien préparé à affronter la chaleur. Et si je peux me permettre un conseil : le printemps est vraiment une belle période pour visiter les îles, si tu en as l’occase n’hésite pas !

 

Si tu veux plus de renseignements sur toutes les randonnées à faire  je t’invite à cliquer → ici ou → ici

 

N’hésite pas à partager cet article ou à me laisser un commentaire 🙂