Art de vivre et autres curiosités


La Grèce possède de magnifiques paysages, que ce soit sur le continent ou sur les îles et il y a de fortes chances pour que tu reviennes de ton voyage enchanté et bronzé (ou brûlé par le soleil ^^), et en fonction de l’endroit : fatigué d’avoir fait la fête ou reposé « d’avoir pris le temps ».

La Grèce possède aussi une culture particulère alors afin ne pas être trop dérouté, je te propose une petite liste de conseils et informations qui te permettront de mieux appréhender ton voyage. Evidemment si tu choisis un séjour dans un hôtel tu n’auras pas les mêmes besoins/attentes que si tu pars à l’aventure. 

Quoi qu’il en soit j’espère que les informations que je te donne te permettront de profiter de ton séjour à 200% !

Et si tu connais déjà et que ça te rappelle des souvenirs, laisse moi un commentaire à la fin de l’article ! Je suis curieuse de connaître ton expérience.

 

Quelques conseils pour mieux appréhender ton voyage

 

Règle N°1 – Ne te presse pas 

C’est un principe de vie ! On prend son temps pour tout, mais surtout pour manger et payer l’addition 😉 . Jamais on ne te demandera de quitter la table parce que tu es assis depuis 3 heures alors profites-en pour te relaxer !

2 –  Adapte toi aux heures de repas 

Aux alentours de 11:00 on mange une pita achetée en boulangerie (pâte feuilletée (filo) et fromage, épinards…)  pour se caler l’estomac parce qu’on déjeune entre 14:30 et 17:00. Si tu veux  manger à midi il peut arriver qu’on on te réponde de revenir plus tard parceque ce n’est pas prêt en cuisine ! mais rassures-toi, dans les endroits touristiques ils sont habitués à assurer plusieurs services dans la journée. Et on ne dîne pas avant 22:00 si tu veux profiter d’une bonne ambiance 🙂

3 – Mange à l’extérieur 

Les « tavernas » sont l’équivalent de nos restaurants et les « souvlakis » l’équivalent des kebabs. Les grecs adorent les souvlakis et commandent des gyros pita (viande grillée dans un pain pita avec frites, salade, tomate et oignons) et des kalamakis (brochettes de viande). Se nourrir à l’extérieur ne coûte pas une fortune parce que les plats sont plutôt simples. Si tu choisis un lieu un peu à l’écart, un peu moins touristique c’est encore mieux ! Souvent les tavernes sont tenues en famille et la nourriture est fraiche et savoureuse.

4 – Partage ton repas dans les tavernes

Que ce soit pour les salades, les mezze (petites assiettes) ou les plats principaux, les portions sont généreuses alors attends toi à ne pas finir ton assiette ! En Grèce on mange dans des petites assiettes et on partage les plats, ce qui permet de goûter à plein de saveurs différentes. Evidemment si tu voyages en solo c’est plus difficile, à moins de ne pas craindre l’indigestion ou de ramener la nourriture non consommée pour la manger plus tard : il n’y a pas de honte à cela et les restaurateurs le proposent.

 

Repas taverne Minos Ancien Corynthe

 

 

5 – La Feta tu appréciera !

Tu as tout intérêt à ne pas être allergique à ce fromage au lait de chèvre que l’on retrouve un peu partout (et pas seulement dans la salade grecque !) : grillé au four avec du miel et des graines de sésames, émietté dans les préparations ou sur certains plats. Partout également l’huile d’olive, le citron (qui remplace souvent le vinaigre) et la cannelle (dans des plats sucrés ou salés).

6 – Fais des siestes

Une habitude importante et Ô combien nécessaire car il fait vite chaud et la température accablante en été est plus acceptable en restant immobile aux heures où le soleil fait le plus mal. En général les magasins « font la sieste » de 14:00 à 16:30 et pour la plupart ferment vers 22:00, quelque fois plus tard. Tu as donc le temps de profiter de ta soirée.

7 – Choisis bien ton café !

Le café est une véritable institution en Grèce, autant pour le lieu à la décoration souvent originale et agréable que pour le breuvage en lui-même.  Et ne va pas siplement demander un café (seulement !) on pourrait te regarder bizarrement. Café grec ? nescafé ? expresso ? cappuccino ? court ? long ? chaud ? frappé ? Combien de sucres ? sur place ou à emporter ? En bref, pas mal de possibilités s’offrent à toi et je t’en parle → ici 

8 – Participe à une soirée typique 

Une soirée typiquement grecque se passe généralement sur fond de bouzouki (instrument traditionnel à cordes) durant laquelle on chante du Rebetiko (courant musical originaire des milieux underground des années 30), on danse le Tsifteteli (sorte de danse du ventre donc généralement pour les femmes) ou le Zeibekiko (danse populaire plutôt masculine) en cassant des assiettes pour porter chance, n’hésite pas à profiter de cette ambiance authentique et festive  si tu le peux, et évite de glisser sur une assiette !

 

 

 

9 – Tente de pratiquer le komboloï 

Le komboloï c’est ce « collier » de perles que les hommes agitent ou égrènent toute la journée. J’emplois le terme de « collier » pour ne pas insinuer de connotation religieuse car contrairement aux chapelets le komboloï n’a pas pour but d’aider à compter les prières. Son usage n’est pas non plus réservé aux hommes mais il faut croire que les femmes ont moins de temps pour flemmarder à cette pratique ;). Regarde donc cette petite vidéo pour t’entrainer… et bonne chance !!

10 – Supporte la fumée de cigarette (ooooooooooh que tu as tout intérêt à en être capable)

Bien que la Grèce fasse partie de l’Europe les règles au sujet de l’interdiction de fumer dans les lieux publics ne sont pas appliquées de la même manière que chez nous. La loi a été respectée puis rapidement tout le monde s’est remis à fumer partout malgré les panneaux d’interdiction. Personnellement je n’avais plus l’habitude de cette ambiance enfumée. Pour info : on achète ses cigarettes dans des kiosques ouverts très tard.

11 – Les chats, tu aimeras

Car ils sont partout ! Pas vraiment domestiqués, pas vraiment sauvages, ils sont nourris par les gens du quartier et ne sont pas stérilisés. Je ne compte plus les fois où on m’a répondu « pourquoi ??? MAIS POURRRRQUOI ?!!!!!! » quand j’expliquais qu’en France on castrait nos chats (et surtout si mon auditoire est masculin !)

 

En discussion avec un chat

 

 

12 – Ne te sens pas attaqué par leur grosse voix 😉

Les grecs sont plutôt démonstratifs, ont de grosses voix et parlent fort mais ne s’engueulent pas pour autant ! Tu n’as rien à craindre 🙂  J’étais vraiment déroutée de cette habitude car chez nous on est plutôt silencieux en comparaison, et bien en Grèce c’est le contraire ! Vivre, c’est faire du bruit !

13 – Oublie le principe de faire la queue !

Du coup c’est un peu l’anarchie dans un magasin plein de monde mais il n’est pas impoli de s’imposer : Un monsieur m’a fait la leçon un jour en m’expliquant que je devais oser prendre ma place sinon je ne passerais jamais, tout en me passant devant 😉

14 – Paye en cash

Prévois d’avoir du cash dans ton portefeuille car tous les magasins n’acceptent pas la carte bleue. Et puis souvent on te proposeras une remise même si tu ne demande rien parce que tu n’as pas envie de négocier.

15 – Évite de te déplacer dans Athènes en voiture

Parce que ce n’est pas simple pour qui à l’habitude de respecter le code de la route ! mais libre à toi de tenter l’expérience et dans ce cas-là roule bien sur la voie du milieu sur une route principale et vérifiez qu’on ne soit pas en train de te doubler sur la droite ou sur la bande d’arrêt d’urgence. Je te conseille plutôt de prendre : le Taxi, ils sont nombreux et pas chers (en comparaison de la France), le Métro ! Le tramway ! ou tes pieds !

 

Taxi Athènes

 

 

16 – Besoin de la Police ?

Les policiers sur Athènes sont (souvent très beaux !) regroupés entre eux avec lunettes de soleil, cafés dans les mains et assis sur leurs motos (sans vouloir leur faire de mauvaise pub) et dans les îles on ne les voit pas beaucoup. Normalement tu auras rarement besoin d’eux, cependant si c’est le cas contacte plutôt le 112 (le numéro d’urgence européen, appel gratuit depuis un fixe ou un portable)

17 – Une dernière chose ! et pas la moins importante : ne jette jamais ton papier dans les toilettes 

(j’avoue que je ne savais pas trop où placer ça dans la liste) car que ce soit sur le continent ou dans les îles les canalisations ne sont pas adaptées. Alors oui c’est un peu déroûtant mais mieux vaut respecter ce conseil 🙂

 

 

 

Pour finir voici la vidéo d’un humoriste grec installé aux Etats-unis connu sous le pseudo de mrpanosblog. Il dresse une caricature qui m’a beaucoup fait rire. Alors OUI il s’agit d’une caricature mais quand même 😉

 

Personnellement j’étais un peu déroutée au départ, trop de liberté pour la personne bien organisée et scrupuleuse de respecter les règles que je suis. Mais en fait, maintenant que je mes suis habituée j’adore, il y a toujours des choses qui me gonflent évidemment mais dans l’ensemble je comprends mieux pourquoi ils fonctionnent ainsi, et comment ils profitent mieux de leur vie. Pour la conduite par contre c’est trop incroyable pour s’habituer à quoi que ce soit, il y a vraiment un problème ! Ah ah