Jolie petite capitale de Paros


 

Aujourd’hui je t’emmène faire un tour du côté de Parikia, la capitale de l’île de Paros. C’est ici que tu arrives en ferry.

Parikia est une sympathique ville médiévale typiquement cycladique. Elle possède une ancienne forteresse, une magnifique basilique, des églises orthodoxes à foison et de jolies plages.

Paros est la première île grecque que j’ai visitée il y a huit ans. C’est ici que je suis tombée amoureuse des Cyclades. Par la suite j’ai découvert d’autres Archipels, mais mon premier coup de coeur c’était Paros. A mon sens cette île est complète et il y en a pour tous les goûts !

 

Parikia

Parikia

 

A l’arrivée au port de Paros → le soulagement !

 

Si tu optes pour rejoindre Paros en ferry depuis Athènes, ton premier sentiment c’est la Joie avec un grand J quand tu accostes à Parikia.

Il faut compter entre 3 et 4 heures et demie de navigation. Si tu optes pour l’avion c’est 40mn de vol et tu arrives à l’aéroport d’Aliki.

Sur le port,  le moulin à vent emblématique de Parikia attire l’attention. Rénové depuis peu, il est occupé par l’office du tourisme. Donc n’hésite pas à t’arrêter pour prendre des informations.

Ta promenade pour la ville ancienne peut commencer ici. Si tu choisis de longer le port, tu arriveras soit du côté de la plage de Livadia, la plage principale, soit du côté des tavernes.

 

 

Parikia

Moulin à vent à l’arrivée sur le port de Parikia

 

 

Parikia, un dédale de ruelles pavées

 

Parikia est une ville médiévale. Elle est formée par un dédale de ruelles pavées qui serpentent entre des maisons blanches typiquement cycladiques. Si tu es un peu contemplative(f) tu remarqueras quelques grosses maisons de style néo-classique.

Parikia est une ville dans laquelle tu trouves tous les commerces dont tu as besoin. Déco, bijoux, restaurants, vêtements, matériel pour ta Gorpo, bref ! Parikia est pleine de ressources.

Les commerces sont ouverts de 10:30 jusqu’à 23:00.  Entre 14:00 à 16:30 c’est la pause sieste. Ne t’étonnes pas si la ville te semble endormie dans l’après-midi parce que c’est bien le cas. En Grèce on déjeune entre 14:00 et 16:00. 

A Parikia, tu peux vivre deux ambiances : l’atmosphère de la ville ancienne, plus authentique, ou celle le long du port, plus touristique.

Dans les deux cas c’est une ville agréable. J’adore flâner dans les ruelles et me perdre. Comme il n’y a aucune insécurité je me promène souvent la nuit dans les petites ruelles mal éclairées. C’est une autre atmosphère et c’est toujours vivant la nuit.

 

Parikia

Parikia

Parikia

 

 

L’ancienne forteresse de Parikia

 

A l’antiquité, sur la colline la plus haute de Parikia était bâti un temple voué à Athéna. Tu peux encore en apercevoir les ruines. Par la suite, d’autres peuples ont investi ce lieu animé de bonne énergie. Sans aucun doute les anciens savaient trouver les coins sympa ! 

C’est ici qu’en 1260 débute la construction de la forteresse de Parikia. Elle permet de défendre la ville contre les invasions de pirates et autres ennemis. Le mur du château est constitué d’éléments architecturaux qui appartenaient à des sites plus anciens. Car en Grèce rien ne se perd et tout se récupère !

Alors tu peux être assez surpris devant le mur de l’enceinte. Il ressemble à un patchwork minéral. Les anciennes colonnes ont été utilisées à l’horizontale et font penser à des pierres de meules.

En contemplant les bâtiments autour, tu t’aperçois que le chateau est encore debout. Tu peux voir sa cour, ses églises et chapelles, ses petites maisons.

A une période, les villageois les plus pauvres ont élus domicile dans ce mur. Ils logeaient alors dans des mini maisons d’une pièce. Maintenant c’est ici que se situent les cafés et bars lounge hype avec de belles terrasses sur la baie de Parikia.

C’est ici que se trouve l’Eglise Constantin. C’est l’une des plus belles églises de la mer Egée. Il faut venir sur son parvis pour apprécier le coucher de soleil. Ne t’attends pas à de grands moments de solitude, même si ça n’atteint pas la foule de Santorin il y a quand même du monde. 

 

Parikia 

Parikia

Parikia

 

 

Un nombre incroyable d’églises orthodoxes

 

Les églises orthodoxes dans Parikia ce n’est pas ce qui manque ! Certaines sont côte à côte ou se font face. Elles sont reconnaissables par leur porte surmontée d’un linteau de pierre gravé. Alors si tu veux t’amuser à recenser toutes les chapelles il va falloir t’accrocher ! N’hésites pas à regarder à l’intérieur lorsque les portes sont ouvers. Les églises orthodoxes sont vivantes, pleines d’icônes et sentent bon l’encens. Certaines sont même ouvertes la nuit. La religion a toujours une place importante en Grèce.

Voici mes églises préférées :

 

Basilique de la Panaghia Katapoliani 

La basilique de la Panaghia Katapoliani est facilement reconnaissable. C’est le plus grand et le plus ancien sanctuaire paléochrétien des Cyclades.

La basilique a été fondée au IVe siècle. Elle a fait subie beaucoup de modifications, mais c’est en 1960 qu’elle est rénovée dans son esprit originel.  

La cour intérieure est très belle avec son jardin et ses tombes anciennes. Elle habrite un musée byzantin dans lequel tu apercevras des icônes et objets précieux qui datent du 17ème et du 18ème siècle.  

Cette basilique est une composition de plusieurs églises construites à des époques différentes, elle vaut vraiment la visite.

Parikia

Entrée de la basilique

Paros

 

 

Saint Constantin

L’église Saint Constantin est construire sur la colline face à la baie.  Elle est très belle avec sa croix en azulejos en façade. Son vestibule est particulièrement beau avec trois colonnes et quatre arches. C’est ici, sur le mur de l’enceinte, que tu dois profiter du coucher de soleil. Tu peux aussi accéder au parvis de l’église depuis des escaliers situés sur la promenade du port. 

 

Parikia
Paros

 

Sainte Anne

Cette petite chapelle voûtée est attenante au château. Elle est construite à partir de fragments de marbres qui proviennent d’anciens sanctuaires. J’aime beaucoup son aspect cabossé et son petit « jardin » attenant. Il est difficile de voir le toit de cette petite chapelle avec l’agrume qui prend une grosse place sur le parvis.  

Enfin je crois que c’est Saint Anne, car ce n’est pas toujours facile de connaitre le nom des églises.
 

Paros

 

Eglise catholique

Sur Paros il y a une église catholique, ce qui est plutôt rare en Grèce. Elle est cachée dans une ruelle elle semble être désafectée, mais pas du tout ! La porte est souvent fermée, mais si elle ouverte il faut la visiter.  Elle a été fondé en 1680 par des frères franciscains capucins. L’archevêché catholique de Naxos assure encore son entretien aujourd’hui.

Parikia

Paros

 

Saint Nicolas

Sur le port de Paros se trouve une place qui accueille un petit marché. Sur cette place se trouve l’église de Saint Nicolas. Elle est toujours ouverte et très visitée, car Saint Nicolas est le Saint patron des marins et des voyageurs. 

 

Parikia
 
 

 

Plages de Paros

La plage principale est Livadia.  Une plage de sable plutôt sympa quand on pense qu’elle est très proche du centre. Généralement les transats ne sont pas payants. On te demandera simplement de payer une conso, mais les temps changent. Sur la plage tu trouveras aussi de quoi te restaurer, quasiment les pieds dans l’eau, comme à la taverne l’Ephessus.

 

Parikia

 

La plage de Krios est une plage de sable et de galets qui fait face à Parikia. Il y a un camping très sympa sur cette plage. Habituellement des transats, parasols et jeux d’eau sont mis gratuitement à disposition. 

Tu trouveras d’autres plages autour de Parikian, à toi de les découvrir ! 

 

Parikia

 

Pour plus d’info sur Parikia → C’est par ici !

 

Quelques conseils à Parikia

 

Où pendre un café ?
Le Kakao offre une belle terrasse avec vue sur la mer et le coucher de soleil. C’est mon spot, j’adore la vue et la déco. Chaque fois j’ai juste envie de me jeter sur le sofa, mais tu trouveras plein d’autres endroits lors de tes promenades.

 

Parikia

 

Où manger ?

Le Distrato est situé dans le centre. C’est une terrasse dans la rue principale à l’ombre d’un arbre énorme. Ici je te conseilles de prendre un petit déjeuner à base de yahourt grec, fruits frais et miel. Succulent.

Trata est une taverne de poisson située sur le port. Tu peux y manger des mezzes. Tout est fait maison. Généralement la patronne offre un dessert à base de pâte filo, le miel et la canelle. Une sorte de Galaktobouriko : Servi tiède c’est un vrai régal !

Ephessus est une taverne située sur la plage de Livadia, la nourriture est plutôt bonne. L’endroit est top pour son l’emplacement, les pieds dans le sable. Tous les dimanches soir c’est ambiance grecque garantie avec musique traditionnelle en live.

Parikia

Parikia

 

Où dormir ?
En fonction de tes attentes tu trouveras facilement quelque chose sur booking.com ou Airbnb.

Dernièrement j’ai testé Panos Studios à 5 minutes du centre. Calme, super propre avec joli petit balcon entouré d’oliviers. 

 

Parikia

 

60 secondes de promenade dans Parikia