Promenade hivernale dans Egine


Egine (ou Aegina) est une île de 87 km² située dans le Golfe Saronique

 

Egine (ou Aegina) est une île située au centre du golfe Saronique. Elle fût l’une des premières cités maritimes et commerçantes de l’Antiquité Grecque. C’est une île que les Athéniens apprécient car elle est proche, active, possède de belles plages et quelques sites historiques intéressants. Passer le weekend sur Egine permet de sortir de la grisaille de la ville pour profiter d’un joli paysage insulaire. 

 

Traversée en hydroptère

 

Hydroptère Flying Dolphin

 

 

 

Le weekend dernier j’optais pour une promenade sur Hydra. Je me retrouve à nouveau sur le port du Pirée à une heure matinale. Cette fois-ci en direction d’Egine (ou Aegina).

En prenant place dans le ferry je cherche du regard la boule à facette. Il y a comme une ambiance 70’s avec cette moquette à motifs psychédéliques bordeaux et ces sièges bleus recouvert de tissus jaune moutarde : so vintage ! ça pique !

Lee Flying Dolphin est un peu plus cher mais plus rapide. En 40 mn on pose le pied sur l’île.  Le ferry est hyper particulier. C’est un hydroptère, son design fait penser à un moustique. Je me demande pourquoi il a été « Dolphin » avec une allure pareil. Regarde par toi-même la vidéo de Kostis Konstantinidis qui filme une arrivée d’hydroptère dans le port d’Egine. Du coup ses grandes pattes lui permettent de rester stable même lorsque la mer est agitée. Je suis encore en train de chercher la boule à facette que nous débarquons déjà.

 

Arrivée au port d'Egine

Arrivée au port

Au loin se dessine la montagne verdoyante, le mont Oros. Eglises, tavernes et kiosques dominent le joli port d’Egine.  Les bâtiments sont en pierre, pour la plupart de style 1800 de couleur ocre, rouge, brun, gris et sur le quai des chevaux patientent tranquillement en attendant les touristes pour se dégourdir les pattes. Leurs calèches sont colorées et décorées, ça donne certainement envie de faire un tour mais je préfère me balader à pied !

Sur le quai une dame est installée sur sa chaise et vend tranquillement des fruits et des légumes.  L’image de son étalage végétal sur fond de mer et de bateaux est très pittoresque et plutôt connue. A ce propos j’ai appris dernièrement que son commerce devait être fermé car il ne possède pas la réglementation en vigueur type toilettes etc… mais une pétition retentissante lui a permis de continuer son activité en toute tranquillité, donc vous devriez pouvoir apercevoir cette célèbre commerçante lors de vos promenades sur le port.

L’île est réputée pour la culture de ses pistaches et vous en trouverez en profusion sous toutes les formes et toutes les recettes dans des kiosques sur le port ou dans les magasins alors ne soyez pas étonné que l’on vous propose d’en déguster à tous les coins de rue !

Egine

Sur le quai d'Egine

Sur le quai

Sur le quai d'Egine

Sur le quai

 

Dans les rues d’Egine…

Dans les rues d'Egine

Dans les rues d'Egine

Dans les rues d'Egine

Dans les rues d'Egine

Dans les rues d'Egine

Egine et ses habitants sont actifs, même si l’île est touristique elle n’est pas que touristique. Je veux dire par là qu’il y a de vrais travailleurs et que la population ne vit pas exclusivement du tourisme contrairement à beaucoup d’endroits en Grèce quasiment « mort » pendant l’hiver. Et comme de coutume en Grèce on trouve également beaucoup d’églises mais de styles différents. Comme il y a beaucoup de liaisons en bateau certains habitants travaillent sur Athènes et reviennent sur l’île dans la journée. Avec le Flying Dolphin et ses 40 mn de navigation ça n’est pas trop contraignant.

Dans les rues d'Egine

 

Dans les rues d'Egine

Dans les rues d'Egine

Eglise qui donne sur le port d'Egine

Egine


Visiter la ville est plutôt agréable mais comme l’île est assez grande et que j’aimerai me promener dans la nature  je loue une voiture sur le port. Egine est très boisée et je voudrais faire un peu de route, apercevoir le monastère de St Nectaire, le célèbre sanctuaire d’Aphaia (qui avec le temple du Parthénon et celui du Sounion forme un triangle que l’on dit sacré) et le petit port pittoresque de Perdika.

 

→ Pour plus d’informations sur l’île consultez athensattica.gr